+223 84 20 68 70 agence@deemacom.net
TikTok au Mali

Depuis son émergence, TikTok a captivé l’attention des jeunes du monde entier, offrant une plateforme dynamique pour la création et le partage de courtes vidéos. Cependant, au Mali, cette plateforme autrefois prometteuse est devenue le théâtre de conflits et de comportements préjudiciables. Les jeunes Maliens, au lieu de tirer profit de l’opportunité d’apprentissage et de créativité qu’offre TikTok, sont tombés dans le piège des règlements de comptes en ligne, des insultes, des intimidations et du harcèlement. Dans cet article, nous examinerons de plus près l’utilisation nocive de TikTok par la jeunesse malienne, tout en explorant les moyens de réorienter cette plateforme vers un potentiel éducatif constructif.

L’Émergence de TikTok au Mali

TikTok a rapidement gagné en popularité au Mali, offrant aux jeunes une plateforme pour s’exprimer et partager leur créativité. Cependant, l’excitation initiale a rapidement cédé la place à des comportements négatifs. La plateforme est devenue un lieu de règlement de comptes, où des désaccords et des conflits personnels sont exacerbés et amplifiés par le biais de vidéos et de commentaires blessants. Les insultes et les diffamations ont remplacé la créativité et l’éducation.

L’Effet Destructeur des Règlements de Comptes en Ligne

Les règlements de comptes en ligne sur TikTok ont eu des conséquences dévastatrices sur la jeunesse malienne. Les vidéos visant à humilier ou à dégrader les autres peuvent avoir des effets durables sur la confiance en soi et la santé mentale des individus ciblés. Le harcèlement et les intimidations peuvent également conduire à l’isolement et à la détresse émotionnelle, sapant ainsi les relations sociales et le bien-être général.

L’Occasion Manquée d’Apprentissage et d’Éducation

TikTok a le potentiel de servir de plateforme d’apprentissage et d’éducation pour la jeunesse malienne. Avec des vidéos créatives et informatives, les jeunes pourraient explorer des domaines tels que l’art, la musique, les sciences, l’histoire et bien d’autres sujets enrichissants. Malheureusement, cet aspect positif est souvent négligé au profit de l’attention immédiate que procure le conflit en ligne.

Réorienter TikTok vers un Potentiel Éducatif Constructif

Il est crucial que la jeunesse malienne réévalue son utilisation de TikTok et la dirige vers des objectifs constructifs. Voici quelques suggestions pour réorienter l’utilisation de la plateforme :

  1. Sensibilisation et Éducation : Les influenceurs et les personnalités en ligne peuvent jouer un rôle important en sensibilisant les jeunes à l’impact négatif des comportements préjudiciables et en les encourageant à utiliser TikTok de manière éducative.
  2. Contenu Informatif : Encourager la création de vidéos éducatives et informatives qui mettent en lumière la richesse culturelle du Mali, l’histoire du pays, et les défis sociaux auxquels il est confronté. Cela pourrait contribuer à élargir les horizons des jeunes et à les inciter à s’engager positivement.
  3. Ateliers et Formations : Organiser des ateliers et des formations en ligne pour apprendre aux jeunes à créer du contenu éducatif et engageant. Cela pourrait les aider à développer des compétences utiles tout en contribuant à améliorer la qualité du contenu sur TikTok.
Bannière pub DeemaCom

Conclusion

TikTok pourrait être une force positive pour la jeunesse malienne, mais son potentiel éducatif est largement inexploité en raison des comportements nocifs qui y prévalent. Il est temps de réfléchir à la façon dont cette plateforme peut être transformée en un outil de développement personnel et collectif. En choisissant de privilégier l’éducation, la créativité et le respect, la jeunesse malienne peut transformer TikTok en une source d’inspiration, d’apprentissage et de progrès pour tous.